Rétrospective Oumarou Ganda

Afrique sur Seine

par Paulin Soumanou Vieyra, 1955

France | 21 min | VOSTF 

L’Afrique est-elle en Afrique, sur les bords de la Seine ou au Quartier latin ?  Interrogations aigres-douces d’une génération d’artistes et d’étudiants à la recherche de leur civilisation, de leur culture, et de leur avenir. Ce film, premier essai de cinéastes africains, a été réalisé sous le patronage du Comité du film ethnographique du Musée de l’Homme. (PSV FILMS)

 

Paulin Soumanou Vieyra (1925-1987) : 

Paulin Soumanou Vieyra est considéré comme le précurseur du cinéma africain. Réalisateur, critique, écrivain et historien, on lui doit une trentaine de documentaires et un seul long métrage, « En résidence surveillée ».Premier Africain diplômé de l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (IDHEC), aujourd’hui (FEMIS),  il tourne en 1955 Afrique-sur-Seine, film culte qui marque les débuts du cinéma africain.À l’origine de la Fédération Panafricaine des Cinéastes (FEPACI) en 1969, il est reconnu comme le premier critique et le premier historien du cinéma africain avec la publication, en 1975, de « Le Cinéma africain : des origines à 1973 ».Il est le mentor de grandes figures du septième art, telles que Ousmane Sembène, Djibril Diop Mambéty, Ababacar Samb Makharam.L’origine de son nom de famille juif marane portugais, vient de son ancêtre Sébastien Sabino Vieyra dont le nom d’origine était Mama Gouyeh et qui fut d’abord déporté en esclavage du Nigeria, (royaume Yoruba, principauté de Bida), au Brésil, avant de revenir affranchi s’installer au Dahomey (actuel Bénin) aux environs de 1850. Les Africains affranchis portant des noms de leurs anciens maîtres portugais sont appelés les Agoudas au Bénin.

Bio : PSV Films

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Discussion

Vendredi 10 février

Séance 1 à 18h30

Cinémathèque québécoise

335 Boul. de Maisonneuve E, Montréal, QC H2X 1K1

Films du 10 février