Résurgences autochtones et solidarités internationales

DƏNE YI’INJETL, The Scattering of Man

par Luke Gleeson, 2021 (au Canada)

Canada | 75 min | VOSTF 

Entre 1960 et 1961, la province de la Colombie-Britannique, alors dirigée par le premier ministre W.A.C. Bennett, a subi une série de nationalisations afin de créer des « sociétés d’État » provinciales. Cette initiative comprenait la création de ce qui est maintenant connu sous le nom de BC Hydro. En 1968, BC Hydro a achevé la construction du barrage W.A.C BennettDam et a commencé à inonder le sillon des Rocheuses dans le nord de la Colombie-Britannique, au Canada. L’inondation qui en a résulté a eu un impact considérable sur le peuple TsayKeh Dene qui habite cette région depuis des temps immémoriaux. DƏNE YI’INJETL est narré, du point de vue de la Nation Tsay Keh Dene et de ses membres, des événements qui ont eu lieu avant et après l’inondation. Considéré par de nombreux critiques comme un projet vaniteux provincial, le développement du barrage a été avancé et achevé plus tôt que prévu, sans se préoccuper des impacts qui en résulteraient et auxquels l’environnement naturel et les Tsay Keh Dene seraient bientôt confrontés.

 

DƏNE YI’INJETL | The Scattering of Man a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux tels que : Rencontres internationales du documentaires à Montréal, RIDM (2021) ; DOXA Documentary Film Festival (2022), Trento Film Festival (2022).

Projection suivie d’une discussion avec le réalisateur Luke Gleeson

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Discussion

Dimanche 15 mai

Séance 2 à 17H30

Musée McCord – Théâtre J-A Bombardier

690 Rue Sherbrooke O,
Montréal, QC H3A 1E9

Films du 15 mai